Description succincte :

L’herbier des Comores à travers son laboratoire d’écologie et biologie joue le rôle d’un conservatoire botanique où on travaille sur la conservation d’une banque de gêne et des spécimens (carpothèque et xylothèque). Ce laboratoire répond aussi aux objectifs des conventions internationales ainsi que la gestion des plantes indigènes puis la maîtrise des plantes exotiques, pour la rédaction de la flore des  Comores.

Objectifs de recherche scientifique et de développement technologique :

  • Les plantes constituant un intérêt économique, environnemental et biologique seront identifiées et conservées à partir de leur échantillon pour contribuer à l’étude biologique et écologique de la flore comorienne.
  • L’objectif spécifique est de conserver  les échantillons représentant la biodiversité végétale des îles Comores.
  • Avoir une collaboration extérieure au de la des partenaires nationaux et régionaux.
  • Mettre en ligne une production scientifique sous forme d’article des informations obtenues sur la flore comorienne, pour pouvoir gérer les ressources naturelles par les modalités de gestion durable.
  • Rassembler et conserver des échantillons représentant la flore des Comores.
  • Donner une précision sur la taille de la flore comorienne.
  • Valorisation de la biodiversité végétale comorienne.
  • Rédaction de la flore et la végétation des Comores
  • Avoir la banque de gène de la flore des Comores
  • Maîtrise pour la gestion de la flore exotique et envahissante